Nous brassons nos bières en plein cœur de l’Ardenne belge, dans une nature verdoyante et extraordinaire. Une nature que nous voulons préserver durablement, pour prendre soin de notre planète et des êtres qui l’habitent.
En buvant de la CHOUFFE, vous vous réCHOUFFEZ l’esprit, c’est sûr ! Mais saviez-vous que vous nous aidez aussi à soutenir des projets en faveur d’une plus grande responsabilité sociétale et environnementale ? Un BIG CHOUFFE-Merci ! Pour nous. Pour vous. Pour nos lutins.

Savez-vous planter les… arbres ?

Pour les lutins CHOUFFE, la forêt, c’est sacré. C’est là qu’ils aiment déguster leur bière préférée ou faire une petite sieste, bien à l’ombre. Pour la planète aussi, les forêts sont essentielles. Capables de capter le CO2 présent dans l’atmosphère, les arbres participent activement à l’équilibre de notre Terre. Préserver notre belle Vallée des Fées, ses majestueuses forêts et toutes celles alentour fait donc partie des priorités de la Brasserie d’Achouffe.
Avec l’ASBL Bos+, nous avons donc décidé de replanter près de 9.000 arbres. C’est simple, mais c’est triplement CHOUFFE : nous luttons ainsi contre le réchauffement climatique en soutenant les emplois locaux et en renforçant la biodiversité.

C’est pourquoi …

La Brasserie d’Achouffe participe au reboisement de 20 hectares. Soit 20.000 jardins de lutins.
La première parcelle CHOUFFE se situe dans le Bois de Seny, près de Nandrin, en Belgique.

Vers une énergie plus verte, ça c’est drôlement CHOUFFE !

Depuis la nuit des temps, nos lutins se chauffent, s’éclairent et cuisinent grâce au feu de bois dans leur chaumière. Pour fonctionner, notre brasserie nécessite, elle, de recourir à d’autres sources d’énergie. Dans chacun de nos choix énergétiques, nous veillons à nous tourner vers des solutions plus durables, qui respectent l’environnement et les Hommes. Car nom d’un lutin, chaque petit geste compte.

C’est pourquoi …

Nous avons remplacé le mazout de chauffage par du gaz propane, depuis 2014 sur le site d’embouteillage et depuis 2017 au sein de la brasserie.
L’électricité que nous utilisons est 100% verte et renouvelable.
 ‌‌ 

Depuis 2012, la Brasserie d’Achouffe a diminué de plus de 40% ses émissions de CO2 rejetées dans l’atmosphère par hectolitre de bière produit.

 ‌‌ 

Sans eau, pas de CHOUFFE !

Sans CHOUFFE ce serait triste… Sans eau, ce serait catastrophique ! L’eau est essentielle pour fabriquer nos breuvages. Le nettoyage des installations de la brasserie ainsi que des bouteilles et fûts qui contiennent nos bières requiert également des quantités importantes d’eau. À l’échelle du monde, l’eau constitue une ressource rare, qui doit être utilisée de manière durable si l’on ne veut pas que les réserves naturelles s’épuisent.

C’est pourquoi …

Nous limitons notre consommation d’eau lors du processus de brassage de nos bières.
Nous optimisons les processus de nettoyage des conduites, réservoirs, filtres, fûts et bouteilles.
Nous purifions et nettoyons, grâce à notre station d’épuration sur site, les eaux usées issues de la production.
 ‌‌ 

– Depuis 2014, la Brasserie d’Achouffe a réduit de 22% sa consommation d’eau par hectolitre de bière produit.
– Chaque semaine, la Brasserie d’Achouffe traite en moyenne 1200 m3 d’eau. Soit 1.200.000 baignoires de lutins.

 ‌‌ 

Je CHOUFFE, je CHOUFFAIS, je RECHOUFFERAI et je RECHOUFFERAI encore et encore

La fabrication de nos breuvages entraîne inévitablement une production de déchets. Dans une logique d’économie circulaire, ces déchets, bien triés, recyclés ou revalorisés, constituent une ressource à nouveau utilisable dans le cycle de la production. C’est bien CHOUFFÉ n’est-ce pas ?

C’est pourquoi …

Les bouteilles qui se révèlent abîmées, cassées ou qui ne sont tout simplement plus conformes aux normes de qualité sont recyclées.
Nous revalorisons les plastiques et cartons utilisés pour l’emballage de nos produits et revendons les palettes abîmées à une société spécialisée afin de réduire au maximum leur impact sur l’environnement.
Nous utilisons des fûts légers et compacts, ce qui permet de réduire les émissions de CO2 relatives à leur transport.
Nous revalorisons les résidus de matières premières issus du brassage, comme la drêche, la levure et le trub. Ils sont utilisés comme alimentation pour le bétail.
 ‌‌ 

En 2018, la Brasserie d’Achouffe a fourni quelque 5.000 tonnes de drêche, levure et trub aux agriculteurs. Complément alimentaire riche, ce mélange est incorporé à la ration journalière du bétail, à raison de 3 à 5 kilos par jour et par vache laitière.

 ‌‌ 

La canette CHOUFFE, plus écologique

Nous proposons désormais aussi nos CHOUFFE en canette. Parce que cet emballage permet de CHOUFFER partout, à tout moment, en compagnie des lutins et de vos amis. Mais aussi parce qu’il présente plusieurs avantages d’un point de vue écologique :

C’est pourquoi …

La canette peut être recyclée entièrement et à l’infini, sans que la qualité de l’aluminium ne soit jamais altérée.
Incassable, compacte et légère, elle se transporte et se stocke plus facilement qu’une bouteille en verre ou en plastique. Elle prend aussi moins de place, ce qui réduit considérablement les émissions de CO2 relatives au transport.
 ‌‌ 

– Les canettes CHOUFFE sont composées à 100% d’aluminium recyclable.
– Une canette CHOUFFE pèse 10 grammes, soit 190 grammes de moins qu’une bouteille de même contenance.

 ‌‌