La vie en CHOUFFE

Christof Vandenhouten est certainement l’un de nos plus grands fans. Sa passion pour CHOUFFE, née il y a une dizaine d’années, s’exprime aujourd’hui de multiples manières, parfois très originales !

C’est en 2009 que Christof a découvert pour la première fois LA CHOUFFE. « C’était un jour d’été, se souvient-il. Nous étions chez mes beaux-parents avec ma compagne. Mon beau-père a déposé une bouteille de 75 cl de LA CHOUFFE sur la table, en me disant : « C’est une bonne bière, il faut la goûter »… Il n’avait pas tort ! Je l’ai trouvée bonne mais aussi amusante, avec cette image de petit lutin sur la bouteille. » La magie CHOUFFE avait opéré pour Christof. Le jeune pompier d’Overijse s’est alors mis à s’intéresser d’un peu plus près à la Brasserie d’Achouffe. « À partir du jour où j’ai fait la connaissance de CHOUFFE, c’était foutu, j’avais le virus », rigole-t-il.

Séduit par la Vallée des Fées

Pour en connaître davantage sur l’univers CHOUFFE, Christof s’est rendu pour la première fois dans la Vallée des Fées en 2012. Accompagné d’une trentaine d’amis d’Overijse, il a participé à la Grande CHOUFFERIE. « C’était une très belle édition, une spéciale pour les 30 ans de la brasserie, raconte-t-il. Il faisait beau, et tout le monde était bien dans l’ambiance. Depuis, nous sommes revenus d’année en année avec ces mêmes amis, on ne peut plus s’en passer. »

Au-delà de la Grande CHOUFFERIE, Christof aime venir régulièrement à Achouffe. « Je viens en général tous les deux mois, pour me plonger dans l’ambiance si particulière qui règne à la brasserie, précise-t-il. Dès qu’un événement est organisé autour de CHOUFFE, comme LA CHOUFFE Walk ou le CHOUFFE-4-Cheese par exemple, je suis présent. Je ne manquerais ça pour rien au monde ! » Et quand on lui demande ce qu’en pense sa compagne, Christof répond tout simplement : « Elle comprend ma passion et m’accompagne très souvent, avec les enfants, ainsi que d’autres couples d’amis. Mais c’est clair que cela me prend beaucoup de temps, alors quand c’est trop, elle me le dit. »

Une caravane CHOUFFE, vraiment ?

En bon CHOUFFE-fan, Christof collectionne tout ce qui concerne la Brasserie d’Achouffe : bouteilles, sous-bocks, affiches, gadgets, bonnets, etc. « Dès qu’un nouvel objet arrive sur le marché, je dois absolument l’avoir, c’est plus fort que moi », confie-t-il. Une riche collection qu’il affiche fièrement, en partie, dans son salon. « Nous avons fait un compromis avec ma compagne : je peux utiliser la moitié de notre meuble pour y ranger et y exposer mes petits trophées CHOUFFE », s’amuse-t-il.

Sa passion pour CHOUFFE, Christof aime aussi et surtout la partager avec d’autres personnes. Lors de la fête du raisin qui se déroule chaque année à Overijse, Christof et quelques-uns de ses amis ont ainsi eu l’idée d’y proposer LA CHOUFFE au fût. Devant le grand succès rencontré, Christof s’est mis en tête de créer avec quelques amis une caravane CHOUFFE, une sorte de stand qui puisse se déplacer partout très facilement. « Pendant de longs weekends, notre équipe, baptisée « De Chouffkes Overijse« , a travaillé à transformer la caravane pour que notre projet CHOUFFE puisse voir le jour, explique Christof. Nous avons même suivi une formation à la Brasserie d’Achouffe afin de pouvoir servir la bière dans les règles de l’art. Et en 2016, nous avons proposé LA CHOUFFE au fût pour la première fois dans notre caravane lors de la fête du raisin. L’année dernière, nous avons ainsi écoulé 36 fûts en un weekend ! Quelle fierté ! »

Aujourd’hui, la caravane se déplace pour diverses occasions. « Nous avons beaucoup de demandes, souligne Christof. Nous participons par exemple à des événements d’entreprises, des fêtes privées, des marchés de Noël. Avec notre caravane, on amène LA CHOUFFE partout. »

Le souci du détail

CHOUFFE s’immisce dans les moindres détails de la vie quotidienne de Christof. La pochette de protection de son smartphone est à l’effigie du lutin Marcel. Le jour de la Chandeleur, Christof s’amuse à réaliser un pochoir en forme de Marcel en sucre glace sur ses crêpes. « Mon entourage me dit aussi que je porte toujours des t-shirts CHOUFFE. Je n’en peux rien, j’aime ça, j’aime CHOUFFE ! » Sa dernière petite folie en date ? Son tatouage sur la jambe réalisé en octobre dernier : « CHOUFFE est maintenant toujours avec moi. »